Température moyenne de l’océan

#temperature #oceans #degrees

Pas très chaud !
Mais pas non plus très surprenant, lorsque l’on sait que la profondeur moyenne des océans est de 3 682 mètres et que seuls les 200 premiers mètres sont baignés par la lumière du soleil. Dans l’océan, les eaux sont principalement chauffées par les rayons du soleil. La température de l’eau étant scientifiquement reliée à la quantité de chaleur contenue dans une goutte, ces 200 premiers mètres constituent ce que l’on appelle la couche “euphotique”, celle jusqu’où pénètre la lumière et où peut se développer la photosynthèse.

Assez logiquement, on retrouve les eaux les plus chaudes en surface des régions équatoriales, là où le chauffage solaire est au maximum. Au contraire, les pôles abritent les eaux les plus froides qui peuvent parfois atteindre des températures négatives en hiver. Dans le Pacifique Équatorial Ouest, les océanographes parlent d’une “piscine d’eau chaude” pour faire référence au grand volume d’eau chaude présent sur plusieurs kilomètres et qui atteint des températures proches des 30°C.

Les océanographes cherchent continuellement à mesurer la température parce qu’elle est une propriété physiques essentielle de l’eau de mer. Dans l’océan, salinité et température de l’eau constituent ce que l’on appelle des “traceurs” : à eux deux, ils permettent de calculer la densité de l’eau de mer, celle qui constitue la carte d’identité de chacune des masses d’eaux qui agite perpétuellement les océans.

Carte mondiale de la température de surface des océans (en °C) obtenue à partir des mesures en mer collectées entre 2002 et 2012 (source : ISAS13)