Modélisation de la biodiversité en Camargue

INRAE – Camargue, France

Doctorat – 3 ans

Deadline: 01/07/2022

#biodiversité #agroécologie #ingénieur #modélisation

Une offre de thèse sur la modélisation et évaluation intégrées des réseaux d’activités, services écosystémiques, et de la biodiversité en Camargue dans un contexte de transition agroécologique et de changements globaux est proposée par l’INRAE.

Structure d’accueil

L’INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement), issu de la fusion entre l’INRA et l’IRSTEA, est né le 01 janvier 2020. Sa mission est de réaliser, organiser et coordonner, à son initiative ou à la demande de l’Etat, tous travaux de recherche scientifique et technologique dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation, de la forêt, de l’environnement, de l’eau, de la biodiversité, de la bioéconomie, de l’économie circulaire, de la gestion durable des territoires et des risques dans les champs de compétences précités. Établissement public à caractère scientifique et technologique, l’INRAE est sous la tutelle conjointe du ministère de la Recherche, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et l’Innovation (MESRI) et de celui de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

Description du poste

Ce projet de thèse vise à développer et appliquer un modèle intégré de la Camargue simulant la dynamique et les relations entre allocation de la ressource en eau dans les bassins versants agricoles, activités agricoles, principaux services écosystémiques, et quelques taxons emblématiques de la biodiversité camarguaise.

Une fois développé, ce modèle sera utilisé pour évaluer les effets de scénarios tendanciels d’évolution des pratiques agricoles (agroécologie, …) et d’évolution des forçages hydro-climatiques (diminutions des pluies et des étiages du Rhône, augmentations de l’évapotranspiration, de la température de l’air, du niveau marin, des remontées salines dans le Rhône, …).

Plusieurs services écosystémiques seront particulièrement étudiés :

  • les services d’approvisionnement liés à l’agriculture, à l’élevage et à la pêche ;
  • les services de régulation des inondations et de la qualité de l’eau, avec notamment un focus sur la régulation de la dynamique hydro-saline ;
  • et les services culturels, avec notamment les habitats (rizières) et espèces (e.g. Flamants roses) ayant une signification symbolique clef pour ce territoire.

Profil et compétences

  • Diplôme d’ingénieur ou de master 2 ou équivalent (bac+5);
  • Compétence en agronomie (avec un cursus complémentaire éventuel en hydrologie ou science du sol);
  • Compétences en statistiques et géostatistiques;
  • Compétence en modélisation (modélisation hydrique, modélisation système de culture);
  • Bonne connaissance de l’anglais.

Qualités professionnelles

  • Capacité d’adaptation
  • Travail en équipe
  • Autonomie
  • Bonne communication (écrit et oral)
  • Qualités rédactionnelles
  • Passion et enthousiasme

Type de contrat

Doctorat – 3 ans

Lieu de travail

Fondation Tour du Valat, Camargue, France

partagez l’article sur les réseaux