crédit photo : © Ifremer/CNRS

Un Programme Prioritaire de Recherche français pour mieux protéger l’océan

Appel à projets

Deadline : 18/11/2021

#unitednations #oceandecade #oceans #climate

C’est le 8 juin dernier à l’occasion de la Journée Mondiale des Océans, que le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et l’IFREMER (Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la MER) ont lancé l’appel à projets d’un nouveau PPR (Programme Prioritaire de Recherche) ciblant l’écosystème océan-climat. L’objectif est de structurer les forces de recherche française autour de zones géographiques particulières et de défis majeurs à relever pour la décennie à venir.

4 zones géographiques et 3 priorités

Doté d’un budget de 40 millions d’euros pour une période de six ans, le PPR « Océan et climat » piloté par le CNRS et l’IFREMER doit permettre d’avancer sur nos connaissances scientifiques de quatre zones géographiques maritimes majeures pour l’équilibre océan-climat : l’outre-mer, l’océan profond, les océans polaires et les écosystèmes côtiers de métropoles.

Trois grands axes posent le cadre des activités de recherche qui pourront prétendre intégrer ce PPR : la prévision de la réponse de l’océan au changement climatique et les scénarios d’adaptation ; l’exploitation durable de l’océan et la préservation de sa biodiversité ; enfin, la réduction de la pollution marine.

Dans ce contexte, sept grands défis inter-disciplinaires seront à relever par la communauté scientifique pour répondre aux grands enjeux du développement durable de l’océan. Parmi eux, un défi transversal vise à partager avec le grand public la découverte de l’océan et les enjeux sociétaux associés, en renouant les liens entre science, société, usagers et professionnels de la mer.

partagez l’article sur les réseaux