Post-doc sur la biodiversité dans la Ocean Twilight Zone

WHOI

CDD

Massachusetts, États-Unis

#océans #satellite #modélisation #prévision

La Woods Hole Oceanographic Institution recherche actuellement un chercheur postdoctoral pour rejoindre le projet multidisciplinaire Ocean Twilight Zone de l’WHOI afin de mener un projet à l’interface de la biodiversité et de la politique.

Structure d’accueil

La Woods Hole Oceanographic Institution est l’organisation indépendante à but non lucratif la plus importante au monde, qui se consacre à la recherche, à l’exploration et à l’éducation dans le domaine des océans. Les scientifiques et les ingénieurs repoussent les limites de la connaissance de l’océan pour révéler son impact sur notre planète et nos vies.

Ils ont un large éventail de domaines de recherche liés aux sciences de la terre et des océans et à la politique marine : notamment des travaux interdisciplinaires liés à l’océan côtier, à la vie océanique, à l’exploration océanique et au changement climatique.

Description du poste

Le post-doctorant étudiera la biodiversité de la Ocean Twilight Zone à l’aide de l’ADN environnemental (ADNe) et synthétisera les connaissances sur la biodiversité et le potentiel de la Ocean Twilight Zone obtenues à partir de l’ADNe dans le but d’informer la politique marine et les efforts de conservation.

Les missions principales pour ce poste consisteront en :

  • Collecter et analyser des données environnementales sur l’ADN et développer des indicateurs de la biodiversité marine
  • Travailler avec une équipe transdisciplinaire d’océanographes et d’ingénieurs
  • Participer à l’élaboration d’études de cas sur la conservation de la biodiversité marine
  • Revoir la littérature sur l’ADN électronique et les politiques et créer une synthèse pour les professionnels des politiques
  • Rédiger des publications qui seront évaluées par les pairs et présenter les résultats lors de réunions scientifiques nationales et internationales

Profil et compétences

  • Doctorat en sciences marines, océanographie, biologie moléculaire, sciences et politiques de l’environnement, ou dans un domaine connexe ;
  • Expérience dans la recherche sur l’ADN électronique marin, y compris le méta barcodage et/ou la qPCR et l’informatique ;
  • Intérêt marqué et/ou expérience en matière de politique maritime ;
  • Maîtrise de l’anglais (lu, parlé et écrit).

Qualités professionnelles

  • Capacité d’adaptation
  • Travail en équipe
  • Autonomie
  • Bonne communication (écrit et oral)
  • Qualités rédactionnelles
  • Passion et enthousiasme

Type de contrat

CDD, 1 an

Lieu de travail

Woods Hole, Massachusetts, Etats-Unis

partagez l’article sur les réseaux