CDD : Responsable scientifique de la Décennie de l’océan

date limite : 5/12/2022

Responsable scientifique

Unesco

Paris, France

#CDD #Ocean Decade #coordination d’événements

La Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO recrute un(e) responsable scientifique pour soutenir diverses tâches liées à la mise en oeuvre de la Décennie de l’océan.

Structure d’accueil

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes et des femmes, c’est dans l’esprit des hommes et des femmes que la paix doit être construite.

L’UNESCO utilise l’éducation, la science, la culture, la communication et l’information pour favoriser la compréhension mutuelle et le respect de notre planète. Nous travaillons à renforcer la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité. Nous rassemblons les gens autour de la conviction de notre humanité partagée.

Description du poste

La mise en œuvre de la  Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (« la Décennie de l’océan ») a débuté le 1er janvier 2021. La Décennie de l’océan fournit un cadre commun pour que l’océanographie puisse soutenir pleinement les actions visant à gérer durablement l’océan et contribuer à la réalisation de l’Agenda 2030 pour le développement durable. La Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO, en tant qu’agence chargée de coordonner la mise en œuvre de la Décennie de l’océan, recrute actuellement un « responsable scientifique » pour soutenir diverses tâches liées à la mise en œuvre de la Décennie de l’océan.

Le titulaire du poste sera chargé des tâches suivantes :

  • Contribuer de manière substantielle à la conception et à la mise en œuvre d’un processus de définition des ambitions stratégiques pour les défis de la Décennie de l’océan, y compris la liaison avec les actions de la Décennie, les structures de coordination décentralisées et d’autres partenaires externes et internes. Ce processus nécessitera la facilitation de groupes de travail d’experts afin de fixer des indicateurs et des objectifs pour les défis de la Décennie océanique et d’intégrer les résultats dans le cadre de suivi et d’évaluation de la Décennie océanique et dans d’autres structures et processus de la Décennie océanique.
  • Coordonner les aspects scientifiques du cadrage et de l’analyse des résultats des appels aux actions de la Décennie, y compris la contribution à la documentation destinée au Conseil consultatif de la Décennie, et les recommandations destinées au Secrétaire exécutif de la COI.
  • Soutenir l’élaboration de matériels de formation et de renforcement des capacités liés aux aspects scientifiques de la mise en œuvre de la Décennie de l’océan.
  • Participer à l’élaboration de certaines notes d’orientation, de documents de travail et de publications liés à la Décennie de l’océan.
  • Soutenir l’organisation et le développement d’événements parallèles à la Décennie de l’océan lors de conférences et de réunions internationales et régionales.
  • Servir de point de contact pour certains centres de collaboration de la Décennie, groupes de travail régionaux et programmes de la Décennie, comme convenu avec le superviseur, et soutenir leur engagement dans la Décennie de l’océan.
  • Effectuer d’autres tâches liées à la mise en œuvre de la Décennie de l’océan à la demande du superviseur.

Profil et compétences

Qualifications requises

  • Diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en sciences océaniques ou dans une discipline connexe.
  • Au moins quatre (4) ans d’expérience professionnelle dans l’élaboration et la gestion de projets et de programmes, la coordination scientifique et les processus d’examen, l’élaboration d’indicateurs et d’objectifs, et/ou l’animation de groupes de travail d’experts, dont deux (2) ans de préférence au niveau international.
  • Agilité et flexibilité ; capacité à respecter des délais serrés et à gérer des priorités changeantes.
  • Capacité à travailler au sein d’une petite équipe pluridisciplinaire et multiculturelle.
  • Excellente connaissance pratique (orale et écrite) de l’anglais ou du français, et bonne connaissance pratique d’une autre langue.

Qualifications souhaitables

  • Un doctorat dans une discipline pertinente de l’océanographie.
  • Expérience de la collecte de fonds, du développement de partenariats et de la mobilisation de ressources.
  • Connaissance d’une autre/des autres langue(s) officielle(s) de l’UNESCO (arabe, chinois, espagnol et russe).

Type de contrat

Contrat temporaire, 1 an

Lieu de travail

Paris, France

partagez l’article sur les réseaux