Associé de recherche postdoctorant au sein de l’Université de Princeton

Recrutement en cours

Offre post doctorat

Durée : 1 an

Date limite de candidature : 30/07/2021

#biogeochemistry #ocean #modelling #NOAA #PrincetonUniversity

Offre d’un emploi en tant que chercheur postdoctorant en imagerie du plancton et modélisation biogéochimique des océans.

Structure d’accueil

En collaboration avec le Laboratoire Geophysical Fluid Dynamics (GFLD) de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), le programme des Sciences Atmosphériques et Océaniques de l’Université de Princeton recrute un chercheur postdoctorant pour travailler dans le domaine de l’imagerie du plancton et de la biogéochimie océanique.

Au côté des laboratoires d’océanographie de Villefranche, de l’Université de la Sorbonne et du National Marine Fisheries Service de la NOAA, le GFLD et l’Université de Princeton lancent un projet dont l’objectif est de rassembler un ensemble de données sur le plancton et les particules (structure, taille, biogéographie…) à l’échelle planétaire dans le but d’améliorer la modélisation.

Contexte l’offre

Un ensemble de données exceptionnelles couvrant les océans du monde entier a pu être collecté grâce à l’essor des technologies optiques océaniques et au développement d’une grande diversité d’imageurs et de microscopes sous-marins. Pour le moment, peu de travaux se sont servis de ces données pour évaluer et améliorer les modèles.
C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet du programme des sciences atmosphériques et océaniques de l’Université de Princeton. Le candidat travaillera à la fois sur les observations et sur la modélisation des écosystèmes marins obtenue à partir de ces données.

Les objectifs premiers seront d’étudier la structure du plancton et la taille des particules et d’examiner la biogéographie des caractéristiques du plancton et des particules en vue d’améliorer les modèles du système terrestre. Au sein de l’équipe Computational Plankton Ecology du LOV, la personne sélectionnée travaillera avec un autre chercheur postdoctorant et des scientifiques. Il rejoindra également un groupe actif à Princeton et au GFDL qui étudie les liens entre la biogéochimie, les écosystèmes et le climat.

Profil et compétences

Expériences et compétences requises :

  • Un doctorat en océanographie, écologie marine, biogéochimie ou dans un domaine connexe ;
  • Une solide expérience dans l’observation des océans et l’imagerie du plancton ;
  • Une expérience ou un intérêt dans la modélisation des écosystèmes marins ;
  • Maîtrise de l’informatique scientifique (Python, git, scripting shell…)
  • Solides compétences en communication et en gestion de projet.

Lieu

Princeton University, New Jersey, USA

Durée

1 an renouvelable

partagez l’article sur les réseaux